Retour
Histoires Naturelles

HISTOIRES NATURELLES de Marco WEITEN :
20 ans de peinture animalière contemporaine

Marco Weiten, né le 12 juin 1965 à Luxembourg, passe une partie de son enfance à Paris. La sculpture animalière et les visites au musée d'histoire naturelle de la ville lumière ont su éveiller son intérêt pour le monde animal. Quelques voyages en Alaska le marquent profondément et lui font définitivement trouver sa voie dans la peinture animalière contemporaine.

L'animal, mythe, allégorie, fait partie intégrante de
l'histoire de l'Art depuis la nuit des temps.

L'impressionnante ménagerie de Marco Weiten illustre dignement le concept du temps et de l'existence. Soit donc le lion de la "grande année" d'avant l'homme, le singe des "temps d'après" qui tente en vain d'inverser le cours de la vie, le pingouin qui traverse la ville écrivant de ses pas des histoires pour les enfants et l'histoire des adultes, l'animal est à la fois poème et philosophie, image et inscription, tranche de vie ou de mort au quotidien. Passionné de la vie sauvage, Marco Weiten séduit son public depuis 25 ans à travers de nombreuses expositions au Luxembourg, en France, aux Etats-Unis et de ses illustrations expressives de livres pour enfants.

Paulo Lobo nous emmène dans le royaume de ses histoires naturelles sensibles, émouvantes, parfois mordantes. Passionné par les mots, il créé un univers où mélodie, pertinence et énergie sont portées par ses expressions chroniques d'un instant, portrait insolite, historiette d'amour, chaque texte est un instantané, le reflet d'un regard sur l'existence.

Format: 240 x 280 mm
Nombre de pages: 168 pages
ISBN: 978-2-87953-077-2 Langue(s): Français

Voici une critique du livre:
Ah non, surtout pas au singulier ! Non, car Marco Weiten n’a aucune intention de nous prodiguer un cours de zoologie intégrée.(1) Voilà sans doute pourquoi il a appelé son splendide album, illustré de saisissantes reproductions de ses tableaux, pastels et dessins, « Histoires Naturelles », au pluriel. Car il ne s’agit pas seulement de représentations imagées, mais aussi de belles histoires sans légende et d’évocations poétiques. Rien d’exhaustif cependant dans ce somptueux ouvrage, mais plutôt toute une série des vues, de spots si vous préférez, qui intègrent la beauté des images à l’émotion que nous ressentons en pénétrant dans ce bestiaire magique. Devenus autant d’Alices au pays des merveilles, nous découvrons être devenus des acteurs plutôt que les spectateurs/lecteurs de cette féerie. C’est donc en enfants émerveillés, curieux et passionnés, que l’artiste nous prend par la main (en fait plutôt par les yeux et l’esprit). Accompagné par son complice es écriture, Paulo Lobo, journaliste, pho-tographe, mais ici surtout fabuliste et conteur, il nous mène au coeur de ce monde des animaux qui est aussi le nôtre, mais dont nous oublions trop souvent combien nous en sommes partie prenante.

Qui est Marco Weiten ? À priori, tout ce que je savais de lui, c’est qu’il était peintre et qu’il a épousé sa muse, Mireille, écrivaine de livres pour enfants(2), devenant ainsi Marco Weiten-de Waha. L’éditeur nous apprend en outre que, né à Luxembourg le 12 juin 1965, Marco a passé une partie de son enfance chez sa grand-mère à Paris. Les visites au musée d’histoire naturelle, le zoo, ont éveillé sa curiosité et son intérêt pour tout ce qui touche au monde animal. C’est avec ce bagage que l’artiste commence à peindre la « Vie sauvage » et se spécialise en tant que peintre animalier. Quelques voyages en Alaska le marquent profondément et lui font définitivement trouver sa voie dans la peinture de la nature et du règne animal.

L’artiste lui-même nous confie : « Alors que dans le monde moderne l’homme envahit de plus en plus le territoire des animaux, dans mes visions j’invite les animaux sauvages à reprendre possession des espaces humains, tel le renard qui court sur la place Guillaume ou les pingouins dans la Vieille Ville. Mais je ne cherche pas les grands messages philosophiques, mes peintures jouent avant tout la carte de l’humour décalé et des couleurs joyeuses. »

Aussi, que vous ayez déjà admiré ses travaux à l’occasion de quelque exposition, amis lecteurs, ou que l’oeuvre de Marco soit pour vous terra incognita, le temps d’une approche visuelle incomparable, vous serez en empathie totale avec le monde animal. Les grands félins racontés guettant leur proie, bondissant ou courant dans « And God created, part II », « L’échappée belle » et « The wind knows why » vous plongeront d’emblée dans le vibrato de leurs feulements, rugissements et majestueux silences. Leurs postures, tensions, mouvements et présences vous permettent de bondir par dessus les quelques pages moins réussies jusqu’à l’époustouflant « Bring on the dancing horse » et aux déchaînements chevalins dans les trois brillants « Et Dieu créa... » I, II et III, ainsi que dans « Fire in the Sky ». Dans « Verger des Muses » et « Ame soeur » l’homme s’en mêle et l’histoire d’une amitié multimillénaire jaillit soudain pour s’achever dans un joli texte de Paulo Lobo intitulé : « Adieu cheval galopant », dont derniers mots sont (3) : « Au revoir, petit bonhomme, ne nous oublie pas !).

Et nous n’en sommes qu’au début, enfin, à peine plus loin. Cependant je me vois obligé d’abréger, car ne pouvant pas écrire tout un livre sur ce livre, je ne peux pas vous détailler ici tous les trésors qu’il contient. Vous saurez bien les découvrir tous seuls comme des grands en bouquinant dans les bonnes librairies. Comme des grands ? Ah oui, je pense effectivement surtout aux adultes, car ces « Histoires naturelles » ne constituent pas vraiment un livre pour enfants. Et s’il n’est pas interdit à vos adorables petites têtes blondes, rousses, noires ou brunes d’y reluquer, il n’est pas certain qu’ils en comprennent et apprécient l’humour et les finesses. Passons donc en vitesse devant les lions inspirés du jardin des plantes ou de la statuaire parisienne, des ravissants manchots et des pingouins touristes. Passons également quelques charmantes vaches qui nous regardent passer (ça les changera du train) et rejoignons cet univers des félins, où Marco développe toute sa maestria.

Le splendide lion d’« Instant Karma » ouvre le bal aux pages 68-69, mais ce n’est pas lui que je préfère. Le top du top est atteint à mon avis avec les lionnes en chasse dans « The Hunt », « The Hunt II » et surtout avec l’incomparable tigre bondissant dans « Uncertain future ». Mais à quoi bon détailler davantage, puisque la découverte vous appartient, l’appréciation aussi, et qu’il n’y a rien, mais alors vraiment rien qui, dans la peinture, le dessin et les pastels de Marco, puisse ne pas enchanter le lecteur/découvreur.

Certes, tout n’est pas parfait dans cet ouvrage. On peut discuter du goût des heureusement rares vues parisiennes où certains éléments impérialo-haussmanniens même remarquables en soi, cadrent mal avec l’élégance et l’idéal naturel de l’ensemble. Idem pour ce qui est du bref chapitre « semi-publicitaire » sub « Oeuvres monumentales, livres et décorations » qui détonne quelque peu avec le charme sublime du bestiaire. Mais qu’est-ce après tout que le goût sinon affaire de goût !? Le mien n’est pas le vôtre et vous serez de toute façon seuls juges. D’autre part, mon propre émerveillement face à la pléthore de prodiges picturaux que nous présente Marco, m’aura vite fait oublier ces petits bémols. Je puis en effet vous assurer que des représentations de tableaux comme les deux grands félins dans « The dance » ou les ravissants couples enfant-dauphin dans « Le Messager » et « We are One » ne sont ni près de quitter ma mémoire, ni mes rêves que le fait d’être adulte n’empêche pas d’être d’enfant.

***

1) Marco Weiten (textes de Paulo Lobo) : Histoires Naturelles, livre 24 x 48 cm, 10 p., Éditions Schortgen / schortgen.lu

2) Si vous n’avez jamais vu une muse qui forme des bulles, c’est l’occasion ou jamais ; vous pourrez la découvrir page 9 du livre.

3) ... en plastique, le cheval, donc simple porte-parole de la race chevaline, mais quelle différence pour l’enfant !?

Giulio-Enrico Pisani
 
Histoires Naturelles
Livre 168 pages en français
h. 26,00 x l. 560,00 x p. 6,00 cm Pièce unique


Prix : 25,00 EUR

  • Eng Kouh An Oppositioun
  • Rien ne m'y oblige
  • NOSTALGIA
  • Accroche toi ma belle
  • La force du destin
  • Surprised
  • Hommage
  • THE DANCE
  • Pacte avec la sorcière des tempêtes
  • Le lionceau roux
  • SALVATION
  • FROG ME UP
  • IMMERSION OF THE SAVAGE SOUL
  • Color me bad
  • Where is Clarence
  • CE QU'ON SERA
  • UNCERTAIN FUTURE
  • AURORA TOURISTS
  • Le verger des muses
  • Lâge bête
  • Faux semblant
  • Honeymoon
  • And God created 1:21
  • The trust of a child
  • L'âme soeur
  • THE HUNT II
  • MER WELLE BLEIWE WAAT MER SINN
  • SECRET BANCAIRE
  • TETE A TETE
  • RENARDs
  • 10 ans d'amour
  • Eternel recommencement
  • Parc merveilleux   Lithographie en couleur sur papier Arche
  • Savanna morning
  • The little prince
  • Atlantis II
  • LEOnardo
  • Qui de nous trois?
  • Atelier Marco Weiten
  • Peindre
  • Un tour de manège
  • One of the living
  • Faith part III
  • Nous souviendrons nous
  • ATELIER
  • Inséparables
  • Nuit féline avec le groupe TAKUNDE
  • http://www.youtube.com/watch?v=Dn1c8na8SV0
  • Histoires Naturelles
  • Hommage III